en 2 mots...

Durant le mois de novembre le collectif s'est lié à DécadréE pour plusieurs évènements autour de la violence.

 

L'exposition "violences entre mythe et réalité" a été présente du 15 novembre au 5 décembre à la librairie la liseuse à Sion.  Un vernissage a été organisé le 17 novembre. ⁠

Nous nous sommes aussi demandé quel rôle jouent les médias dans la perpétuation de la culture du viol lors d'une table ronde le 23 novembre à l'Espace création à Sion. ⁠

une campagne a aussi eu lieu sur les réseaux

et pour les articles de presse, c'est ici​

25 novembre '21

l'expo

Du 15 novembre au 5 décembre à la librairie La Liseuse, Rue des Vergers 14, Sion

"Violences des mythes à la réalité" autour de la BD le Seuil de Fanny Vella.

Le vernissage a eu lieu le mercredi 17 novembre en présence de DécadréE, du Collectif Femmes* Valais et d'Isabelle Darbellay Métrailler, Cheffe de l'Office cantonal de l'égalité et de la famille.
Des témoignages récoltés par l’association Cœur de Guerrières ont également été partagés.

 

 

la table ronde

Modérée par Chloé Veuthey et introduite par Mathias Reynard

Les intervenantes étaient la Dr Veronica Peluzo (sexologue), Valérie Vuile de l'institut décadréE), Marion Police de canal 9 et Noémie Fournier du nouvelliste


5 ans après #metoo les chiffres des violences sexistes ne cessent d'augmenter en Suisse. Fort de ce constat, l'Institut DécadréE a sorti à l'occasion du 25 novembre 2021 un rapport révélant la permanence de la culture du viol dans les représentations collectives. Alors que d'un côté, la mobilisation continue, dans les médias les termes "drame passionnel" et "dérapage" côtoient le terme "féminicide". Quelle est la responsabilité des médias? Doivent-ils jouer un rôle de sensibilisation? Comment une fois pour toute déconstruire ces discours?
 

Cette discussion nous a permis d’explorer cette thématique jusqu’alors très peu débattue.

PODCAST : CULTURE DU VIOL, QUEL RÔLE DES MÉDIAS ?

 

les slides des réseaux

 
 

presse