Femmes de juin

A visage découvert

Arrêt sur image du 22 novembre 2019

Ce n’est tout de même pas de sa faute si, à 9 ans, elle a déjà une sacrée caboche de frondeuse ! Dans ce petit village valaisan, se pointer chez Monsieur le curé pour protester contre le fait que seuls les garçons ont le droit de servir la messe, il fallait oser ! Elle et ses copines ont osé. « C’est mon premier souvenir de lutte féministe » sourit-elle. « A cet âge, on ne se sent pas différentes des garçons. On court, on joue au ballon, au foot. Alors, quoi ? » Le curé, ses siècles d’Eglise sur le paletot, est mal pris pour expliquer le pourquoi du comment à ces insolentes. Mais contre toute attente, elles obtiennent gain de cause. « On ne l’a même peut-être jamais servie, cette messe, ce n’était pas ce qui nous intéressait, c’était tout simplement injuste ! ».

ELLE. C’est Anne. Ce jour-là.

Collectif Femmes* Valais

Tu peux nous contacter via un des moyens ci-dessous ! Nous nous ferons un plaisir de répondre à tes demandes !

Abonne-toi à notre newsletter

L'utilisation de l'* inclut toute personne s'identifiant comme "femme".

© 2019 par le Collectif Femmes* Valais   |  Conditions générales d'utilisation  |   Politique de confidentialité