• Collectif Femmes* Valais

ASSEMBLÉE DU PDCVR: UN CONGRÈS DE LA HONTE

Communiqué de presse du 02 septembre 2020


Cinq hommes au Conseil d’État en 2021? NON! La majorité PDC doit enfin prendre ses responsabilités.

Avec la validation des candidatures ce jeudi soir par le PDC du Valais romand, le parti majoritaire présente trois hommes au Conseil d’État valaisan pour ce printemps 2021: Serge Gaudin sera très vraisemblablement adoubé aux côtés des candidats sortants Christophe Darbellay et Roberto Schmidt.

Conclusion? Si l’équilibre politique reste au statu quo lors des élections de l’année prochaine, le Valais pourrait bien se retrouver avec cinq hommes à la tête du canton. Le Collectif Femmes* Valais considère cette situation comme inadmissible! Si tous les partis doivent évidemment faire leur part (gauche, comme droite et des deux côtés de la Raspille), c’est à la majorité politique en place de montrer l’exemple en présentant au moins une candidature féminine. C’est pourquoi le Collectif Femmes* Valais déplore la décision du PDCVr de présenter un ticket qui ne représente pas la population.


Le PDC n’a pas vraiment l’envie…

Avec une telle non-représentation, le Valais se retrouverait aux côtés d’Appenzell Rhodes-Extérieures (cinq hommes, majorité PLR), des Grisons (cinq hommes, majorité PDC), Lucerne (cinq hommes, majorité PDC) et du Tessin (cinq hommes, majorité Lega).

Aucune femme au gouvernement, c’est une situation qu’ont connue nos voisines et voisins du Canton de Vaud il y a une vingtaine d’années. Le Gouvernement à Lausanne est aujourd’hui champion toutes catégories en matière de représentation féminine (5 femmes sur 7)… preuve qu’une parité (voire au-delà) est possible rapidement lorsque la volonté est de mise. Il semblerait donc, que les responsables politiques valaisans n’aient pas l’envie d’avoir envie. Le PDC encore moins… puisqu’avec l’UDC et les Vert.es, c’est le parti au niveau suisse qui a le moins de femmes dans les exécutifs cantonaux.


2020, pire que 2008!

Première femme élue au Conseil d'Etat valaisan, Esther Waeber-Kalbermatten se retire aujourd'hui après trois législatures. Son arrivée à l'exécutif cantonal en 2009 permettait d'espérer que le Valais prenait la voie de la parité; il n'en est rien. Alors voulons-nous revenir en arrière? 2020 encore plus rétrograde que 2009? Souvenez-vous, ce congrès du PDC à Conthey, le 6 juin 2008 où la démocrate-chrétienne Marie-Françoise Perruchoud-Massy se présentait à la candidature devant son parti – un peu par la bande – pour enfin proposer une Collectif Femmes* Valais grevefemmesvalais@gmail.com www.collectif-femmes-valais.ch femme* au gouvernement. Si elle avait perdu contre un certain Jacques Melly, elle avait eu le mérite, au moins, de représenter une candidature féminine* forte. Le parti avait alors manqué de vision et préféré un homme. L’histoire ne nous dira jamais si Marie-Françoise Perruchoud-Massy aurait fait mieux que Jacques Melly.


Trop tard (?)

Oui, il semblerait que pour cette élection 2021, ce soit trop tard. Trop tard pour que le PDC majoritaire prenne ses responsabilités, trop tard pour former une jeunesse démocrate chrétienne plus représentative de la société valaisanne, trop tard pour présenter un ticket légitime au Conseil d’État.

En attendant, il n’est pas trop tard pour dénoncer les choix rétrogrades; pas trop tard pour mettre en lumière qu’une fois de plus les partis sont incapables de penser à long terme; et pas trop tard pour s’engager, en tant que population, lors des élections communales de cet automne.

Le Collectif Femmes* Valais appelle donc les citoyennes et citoyens à se positionner clairement lors des élections communale du 20 octobre prochain afin de privilégier des candidates et candidats qui représente la population dans sa diversité. Construire la relève par l’échelon local, permettra peut-être qu’à l’avenir, un congrès de la honte comme celui de ce soir ne soit plus qu’un mauvais souvenir.





Collectif Femmes* Valais

grevefemmesvalais@gmail.com

www.collectif-femmes-valais.ch


*toute personne qui n’est pas un homme cisgenre (soit un homme qui se reconnaît dans le genre qui lui a été assigné à la naissance).

18 vues
Collectif Femmes* Valais

Tu peux nous contacter via un des moyens ci-dessous ! Nous nous ferons un plaisir de répondre à tes demandes !

Abonne-toi à notre newsletter

L'utilisation de l'* inclut toute personne s'identifiant comme "femme".

© 2019 par le Collectif Femmes* Valais   |  Conditions générales d'utilisation  |   Politique de confidentialité